Archives de Tag: vichy

Face de Pizza

Bonjour petit chamallow

Comment vas tu ?

Aujourd’hui je vais te parler de ma blessure secrète, de la croix personnelle que je porte tous les jours, de ce qui fait de ma vie un enfer. Sérieusement.

j'ai pas l'air comme çà hein

j’ai pas l’air comme çà hein

J’ai longtemps hésité. Ecrire çà, ou pas ?

Quel titre mettre ?

J’ai pensé à « pourquoi je me maquille autant », à « mon visage tout nu », ou « from spot to hot » mais finalement j’ai choisi le choc.

Pourquoi ?

Parce que c’est comme çà qu’on m’a appellée pendant tellement d’années que ce « surnom » super sympa (haha) est devenu une seconde identité.

Face. De. Pizza.

On a tous eu un pote façon calculatrice, avec plein de boutons.

Ou une copine à qui la pilule a déclenché des crises d’acné pas possible.

Moi, c’était pire. Genre vraiment. Et genre çà l’est encore.

Avant d’aller plus loin, laisse moi te dire quelques petites choses.

La première c’est que oui, je vois un dermatologue. L’acné est causée par une bactérie, et ce n’est pas mon cas. Ce n’est pas un dérèglement hormonal non plus. C’est juste du pas de bol, en ce qui me concerne. Je n’ai pas d’acné. J’ai des allergies. Des réactions extrèmes sur une peau très (trop) fragile, trop fine, qui marque vite.

Quand je me fais un tatouage ou un piercing, je cicatrise à une vitesses hallucinante. Genre en trois jours en moyenne. Mais dès que c’est un bouton…seigneur.

J’hésite encore. Je montre, je montre pas ?

Je sais que je serais jugée, à un moment ou un autre… Bon allez…

Face de PIzza je te dis

Face de PIzza je te dis

Je me démaquille tous les jours, même quand je ne suis pas maquillée, même quand je suis ivre morte.

Je n’utilise que des soins naturels, parce que dès que je change de produit je fais une allergie à ceci ou cela. Genre les trucs de supermarché, pour moi, c’est le même combat que les nettoyants super chers que tu achètes en parapharmacie ou pharmacie. Laroche-Posay et Neutrogena, dans le même panier. C’est trop agressif pour ma peau. Même les soins les plus délicats.

La seule chose qui marche, c’est le dernier combo trouvé par ma dermatologue. Quand tu verras les photos tu vas te dire « aaaaaaah mais çà marche pas !! » mais en fait, si parce que çà va déjà bien mieux.

Savon d’Alep, simple deux fois par jour, à l’eau tiède. Et on évite d’utiliser trop d’eau parce que le calcaire et moi on n’est pas copains non plus.

Rinçage à l’eau thermale.

Désinfection du visage. Soit à l’alcool à 70° modifié, soit à la biseptine, sur un coton propre.Ca pique. Mais çà marche.

Soin à l’huile fait maison. C’est à dire hydratation/réparation avec mon mélange cire’ d’abeille/huiles (argan, chanvre et olive).

Après çà, je suis toute luisante, mais au moins ma peau ne tire pas et çà peut aller.

Par contre, je sens déjà sous ma peau les prochaines catastrophes. Ca fait des bosses. Je sais que sans y toucher, sans rien faire, dans deux jours, la peau va se desquamer toute seule tout autour, çà va être rouge, à vif, çà va faire mal, et çà va s’infecter, un peu, beaucoup, pasionnément ou à la folie selon l’humeur du jour.

Pareil, je suis hyper stricte sur l’hygiène et l’entretien de mes petites affaires de maquillage. Je nettoie mon éponge à fond de teint tous les soirs et je la désinfecte. Tous les deux jours, c’est le pinceau à poudre. Je les range à l’abri, au sec, pour pas que çà se salisse tout seul pendant la nuit.

Mon fond de teint me sauve la vie.

Le Dermablend de Vichy, (teinte Opale), je suis une publicité à moi toute seule pour ce produit.

C’est le seul qui camoufle un peu l’horreur quotidienne de mon visage.

une fois mon teint et mes sourcils faits...

une fois mon teint et mes sourcils faits…

Sur les conseils de ma dermatologue, aussi, j’utilise « bi-oil » pour estomper mes cicatrices. Ca marche pas mal, même si çà ne fait qu’un mois. J’essaye de me dire qu’au moins mes cratères sont visibles moins longtemps avec çà. (Et non ce n’est pas cette huile non plus qui les provoque…). Mais c’est POUR CA que je me maquille autant. Et que j’y passe en moyenne 40 minutes chaque matin.

Tu vois, je t’assure que je prends toutes les précautions possibles. Et pourtant…

Je ne peux pas sortir de chez moi sans me maquiller (et non, ce n’est pas le fait de me maquiller non plus qui crée çà…). J’ai des sautes d’humeur quand le Chevelu vient me faire un bisou alors que je n’ai pas encore fait mon teint parce que je refuse qu’il voie çà. (bon il est adorable il me dit qu’il m’aime quand même et qu’il s’en fout, mais bon).

J’en vois des fois dans la rue, et franchement j’ai mal pour elles/eux parce que je sais ce que c’est.

J’ai çà depuis l’adolescence . C’est comme çà.

une fois tout fini, à la lumière articficielle

une fois tout fini, à la lumière articficielle

J’ai évolué dans le milieu de la danse, du maquillage et du stylisme. Trois des pires endroits pour une fille comme moi.

C’est horrible parce que l’ambiance y est toujours très « putasse ». On se jauge, on s’observe, on se fait mal. C’est la guerre. Sérieusement. J’en ai entendu des horreurs.

En cours de make up, une copine a demandé à ce que la prof me maquille moi. Justement pour qu’on apprenne tous à camoufler ce genre de choses.

« Aucune star ne débarquera jamais sur un tournage avec un visage comme çà. »

La honte.

Plus tard, j’ai eu la grand mère d’une amie qui pensait que je me droguais. Elle avait vu trop d’images d’utilisateurs de « meths » pour penser autre chose.

La honte.

Quand j’ai passé ma première soirée avec mon Chevelu, il a vu une tache sur mon visage.

« C’est quoi çà ? »

La honte.

Quand j’ai fait des photos en tant que modèle, j’ai eu droit à une réflexion du photographe.

« Avec tes cicatrices je suis obligé de mettre un filtre çà fait chier. Tu peux vraiment rien faire pour t’arranger un peu ?»

La honte.

Alors certain(e)s diront que j’en fait trop. Que je me maquille beaucoup. Que peut être si j’y attachais moins d’importance. Non, je suis désolée, moi je ne peux pas sortir comme çà. Je ne peux pas supporter mon visage. Je ne peux pas me permettre de laisser « çà » à la vue de tous.

Certaines filles y parviennent, avec un « finalement personne ne m’a regardée ». Elles sont contentes d’avoir pu sortir sans maquillage. Moi, je ne peux pas.

J’ai parfois des rémissions, des moments ou çà va à peu près. (Pas trop de calcaire, pas de vent, pas de soleil, pas de nouveautés dans ma lessive ou mes médicaments…). Cà dure deux ou trois jours.

J’en profite, je me trouve jolie.

Le pire c’est que de base je m’aime assez. Mais le #nomakeup #allnatural, c’est pas fait pour moi. Parce qu’en vrai, sous mon fond de teint, j’ai une face de pizza.

donc OUI je prends plein de photos de moi...

donc OUI je prends plein de photos de moi…

Je cherche pas la condescendance ou la compassion.

Je voudrais juste que les gens comprennent que c’est vraiment dur au quotidien. Oui je sais je ne vis pas enfermée dans une cave, je ne dois pas vendre mon cul à des touristes alors que j’ai six ans, je suis consciente de la futilité de ma souffrance. Mais elle est la quand même.

parce qu'on se rassure comme on peut

parce qu’on se rassure comme on peut

Alors si toi aussi tu as ce genre de souci, je ne peux te dire que çà: fais toi suivre, et garde espoir. Tu n’es pas seule.

Et la fée du maquillage est avec toi.

Publicités

VICE 3 -ou comment je me transforme en bombasse

Salut à toi, gentil lecteur. Tu t’es perdu?

Pas grave, laisse moi te faire découvrir un monde merveilleux, extraordinaire, magique!

Quoi? Dingue? Moi?

Mais nous sommes tous fous ici!

Et moi, je suis folle de cette palette. La Vice 3 d’Urban Decay,  après une utilisation intensive, n’en finit pas de me surprendre et de m’épater.

Tu vois, je reste dans les sentiers battus avec mes couleurs favorites, mais il faut bien avouer qu’elle ne manque pas de pep’s ni de surprises.

j'y peux rien si je suis amoureuse de ces couleurs...

j’y peux rien si je suis amoureuse de ces couleurs…

Juste pour information, donc…La palette VICE 3 EST UNE TUERIE!

Voila.

Ahem.

J’ai aussi une bonne nouvelle, mon visage « photoshoppé » est principalement dû à l’utilisation, depuis presque un mois, du Dermablend Vichy en teinte 15 #OPAL

mon sauveur!

mon sauveur!

j’ai attendu un moment avant de t’en parler, parce qu’il fallait que je vérifie que je n’y faisais aucune réaction sur le long terme. C’est un méga correcteur, comment t’expliquer…Une texture fluide mais assez épaisse quand même, une couvrance extraordiniare (au point qu’au début j’ai cru que je m’étais effacé le visage), une tenue géniale…

Il faut en ce qui me concerne, l’appliquer avec les doigts d’abord, bien répartir de façon uniforme (uniquement sur les zones rouges ou à imperfections…), puis blender le tout avec une éponge. Mon bien aimé Accord Parfait Ivoire Rosé juste derrière, et bim, me voila transformée en bombasse à la peau parfaite, une fois que tout est poudré. Je dois faire un petit raccord poudre en milieu de journée, mais çà me paraît normal vu l’état général de ma peau et mes excès de sébum.

Une gros gros oui et un coup de coeur pour un article qui m’a couté 16 euros en parapharmacie, plus efficace que beaucoup de ses collègues plus chers et moins couvrants de parfumerie…

Ah, et il ne sent pas fort, non plus.

Par contre il faut un peu de temps pour le maîtriser, vu qu’il est quand même hyper pigmenté.

bon, la y'a un filtre. Mais vu la lumière des toilettes à on boulot, remercie moi. le vert, c'est vraiment pas flatteur!

bon, la y’a un filtre. Mais vu la lumière des toilettes à on boulot, remercie moi. le vert, c’est vraiment pas flatteur!

Et donc, pour finir, je me fais un petit (très petit) contouring, avec le 3/E comme toujours, mon Orgasm de Nars que je ne quitte plus sur le bombé de la pommette, et le retour du l’Highlighter Make Up Forever que j’avais si longtemps oublié et que je maîtrisais si mal avant (si tu fais pas attention t’as une grosse tache pailleté bleue, c’est glam, mais c’est pas classe.).

J’en reviens à ma palette.

Avec un peu d’entrainement, j’ai trouvé LA combinaison de couleurs qui me va le mieux, qui fait ressortir le peu de vert que j’ai dans les yeux, qui me prends moins de cinq minutes et qui me donne l’air de défiler sur les tapis rouges comme d’autres vont acheter leur pain. (ouais enfin j’ai le droit de fantasmer hein…)

Truth en coin interne de l’oeil, surmonté d’une mini touche de Sonic. Ca réveille le regard, c’est fou. Au centre de la paupière, Alchemy, dont je suis définitivement et irrémédiablement amoureuse, avec sa teinte entre le violet et le rouge, qui a un peu de prune mais un peu de rouille, il est juste à tomber…

Un peu de Vanity dans le coin externe, pour faire ressortir le violet, justement. ce que j’aime, c’est que toutes les couleurs se fondent admirablement bien, sans efforts, sans démarcations, sans paquets…

Et Bondage, aaaah, Bondage, en coin externe, un peu comme une flèche tournée vers l’extérieur de l’oeil, en dessous des cils et au dessus, et dans le crease, pour souligner le tout.

Je trouve qu’il « termine » vraiment ce maquillage…

On blend avec Truth, et juste un soupçon minuscule de Bobby Dazzle

Voila ^^

padam, padam, padam...

padam, padam, padam…

Je suis toujours en quête d’un nouveau mascara, non pas que mon Supercurl  Urban Decay ne me convienne plus mais j’ai envie de tester quelque chose de nouveau. En attendant j’utilise toujours le même, mixé parfois à They’re Real (comme aujourd’hui) de Benefit parce que voila. J’ai envie.

Et évidement, j’ai toujours Mrs. Mia Wallace sur les lèvres, je trouve que ce rouge me va divinement bien (oui, oui) et qu’il va avec tout, de toute façon. Et puis, crotte, je suis amoureuse d’une palette, je peux aussi être amoureuse de ma bouche, non?

la prochaine fois on parle cheveux

la prochaine fois on parle cheveux

La prochaine fois, mon petit toxico du cosméto d’amour, on parle cheveux!

En attendant, que la fée du maquillage soit avec toi!


Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Le blog culture & lifestyle le plus rock'n'roll de la blogosphère !

C'est l'heure du thriller | Blog littéraire

Chroniques des derniers thrillers, polars et romans en tout genre

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

Une apprentie végane en Bretagne

La vie passionnante d'un petit papillon écolo

Agothtale - DIY

Une petite goth polyallergique qui crée avec des fils, du papier et des pinceaux

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.