Archives de Tag: Urban Decay

Black Mail Urban Decay- ou comment je me suis ENCORE laissée tenter

J’avais décidé (plus ou moins) de faire un « no buy ».

J’ai deux fond de teint d’avance, deux palettes dont je n’ai pas encore exploré toutes les possibilités, je limite à fond les produits de « soin » puisque je fais toujours ma crème hydratante et que je n’utilise plus que mon bi oil, et des trucs que je fais à la maison, que je ne me lave pas les cheveux en ce moment (les dreads, synthétique, çà aide…), bref, j’essaye de limiter les achats.

Ben pas de bol, hier j’ai eu une heure de « stand by » au travail. Je suis allée sur Hello Coton. J’ai vu deux revues sur les Matte Revolution de Urban Decay. J’en ai déjà un, à savoir Temper, et Bad Blood me fait méchamment de l’oeil.

Mais Black Mail. BLACK MAIL. BLACK. FUCKING. MAIL.

hu

Black Mail, donc.

Comment çà, j’ai craqué?

Oui, j’ai craqué. Parce que c’est sombre et mat. Parce que je ne sors jamais sans rouge à lèvres. Parce que BORDEL QU’IL EST BEAU. Parce que j’avais envie. Parce que c’est un Urban Decay. Parce que j’avais pas de rouge à utiliser avec mon crayon M.A.C. bespoken for, qui est un violet sombre très soutenu, trop soutenu même pour mon Diva.

sinon j'ai tricoté un snood

sinon j’ai tricoté un snood

Je n’ai rien changé à mon maquillage habituel (enfin, celui du moment).

J’ai dû renoncer aux bindis pour le moment, la colle m’ayant beaucoup asséché la peau sur le front.

Mon Snood, tricoté main (eh oui, çà aide, merci Mamie ❤ ), je le porte pour soutenir mes dreads, et me tenir chaud aux oreilles, parce que je ne peux pas mettre mes bonnets habituels.

Alors, crash test de la chose, qu’est ce que çà donne?

huhuhu

huhuhu

Je suis fan. Comme beaucoup de rouges à lèvres mats, il est un peu « sec » et demande donc une grande précision et une bonne préparation des lèvres.

J’hydrate ma bouche avec un baume « bonne nuit », assez épais, que je laisse reposer le temps de faire mon teint. Puis j’enlève le surplus en tamponnant avec un mouchoir, comme çà, je suis sûre de n’avoir ni peaux mortes, ni démarcations. Comme tout le monde, j’ai de petites ridules autour de la bouche. J’applique donc mon correcteur avec précision, quitte à avancer un peu sur la bouche, et je fixe bien le tout avec une poudre libre sans toucher les lèvres.

Je contoure mes lèvres au crayon, toujours. Déjà, çà change le fini du rouge que je mets ensuite, çà m’aide à corriger les inégalités de ma bouche, et puis c’est un geste que j’aime bien. Un contour, un remplissage en hachures. Et puis le ràl, directement au raisin comme une sauvage. Non, je plaisante. J’y vais doucement.

smile

smile

Certaines reprochent aux Matte Revolution d’être trop plats, ou que leur forme n’est pas adéquate. J’ai peut être une bouche bizarre, mais pour moi, elle est parfaite cette forme. Bien à plat sur la lèvre, je n’ai qu’à faire glisser le raisin et suivre mon crayon.

Je fais ensuite une dernière correction au pinceau, sans ajouter de matière, juste pour éviter les bords pas assez nets. Un mouchoir en papier sur la bouche, je tapote ma houpette pleine de poudre libre par dessus.

Un deuxième passage du raisin, et TADAM

pou pou pi dou

pou pou pi dou

Le package est aussi sympa que d’habitude, avoir le nom et la vignette couleur en bas du bâton m’aide à le retrouver. Il ferme bien, avec un « clac » bien sonore, ce qui fait que je n’ai pas peur de le trimbaler avec moi.

Un peu inégal en couvrance utilisé seul, il n’a pas ce problème quand on fait, comme moi, un contour/remplissage au crayon.

Pour 20 euros et des poussières chez Sephora, c’est pour moi un rouge à lèvres parfait, un bon rapport qualité prix pour une teinte très sombre, entre le violet/bordeaux et le noir, qu’il faut certes assumer mais avec un fini mat très très beau et qui tient bien. Pas besoin de retouches après ma clope, seulement après avoir mangé/bu en ce qui me concerne.

Je vrais craquer pour Bad Blood je crois – _______- j’ai vraiment aucune volonté….

Publicités

VICE 4 Je suis faible, faible!

J’ai beau avoir incarné un démon androgyne dans mes dernières photos, il faut bien admettre que je suis d’une faiblesse consternante dès qu’on me soumet à la tentation. Genre vraiment. Genre je suis INCAPABLE d’y résister.

La preuve?

faible, te dis-je!

faible, te dis-je!

la trousse est jolie

la trousse est jolie

Urban decay nous a enfin sorti en France la Vice Palette 4 ème du nom. Et je m’étais dit que je n’en avais pas besoin. Que çà allait finir comme la 3, avec deux fards que j’utilise au point de déjà voir le fond du contenant, et le reste intouché. Qu’il n’y avait pas non plus de couleur dingue qui justifiait son achat (alors que rien que pour Alchemy et Bondage, sur la 3, sérieusement je suis prête à en acheter une deuxième).

j'aime beaucoup le packaging

j’aime beaucoup le packaging

très jolies couleurs

très jolies couleurs

Cà reste du UD. Belles couleurs, pigmentation au top, une jolie palette bien complète qui permet tout un tas de looks différents, la possibilité d’assembler, comme sur chaque Vice, les couleurs « au hasard » ou par colonne, bref, elle est très jolie, très bien pensée. Alors quoi?

Ben juste pas de coup de coeur. Pas de « ooooohhhh il me faut cette teinte ». J’aime, mais je n’en suis pas folle. Tu vois ce que je veux dire?

Et pourtant, je l’ai achetée. (bon j’avais des bons de réduction qui n’étaient plus valables longtemps…)

53 euros quand même. Enfin la du coup non, pas avec les bons. A voir . SI toi, tu as ton coeur qui flanche en la voyant, fonce. Parce que c’est de la très très bonne qualité et avec les teintes proposées, on peut quand même faire pas mal de choses!

çà par exemple

çà par exemple

Underhand sur toute la paupière,

Beat Down dans le coin externe, et un peu dans le crease

Teamed en estompe

Bitter en coin interne

Un tout petit peu de Pandemonium en V exterieur

Voila voila, par exemple

fidèle à moi même

fidèle à moi même

Ca ne me change pas beaucoup de mon maquillage ordinaire, hein mon  lapin?

poupoupidou

poupoupidou

Tout ca pour te dire que:

-les 20 fards sont très jolis, très bien pigmentés et vont bien ensemble. Je ne trouve pas en ce qui me concerne qu’il y ait des couleurs de dingue cette fois ci mais çà ne les empêche pas d’être beaux et bien assemblés.

-53 euros et des brouettes pour 20 fards de cette qualité, çà semble cher dit comme çà mais moi çà me paraît honnête.

-j’aurais craqué même sans les bons d’achat, j’ai un problème d’addiction avec cette marque

-pas encore disponible la tout de suite sur le site de Sephora, j’ai eu de la chance en tombant dessus hier (et par hasard en plus…on m’avait dit début novembre!)

-je regrette quand même l’époque des « book of shadow » que je trouvais plus…plus… »foufous »

-je peux me faire « mon » maquillage quotidien avec et çà, c’est chouette

-pandemonium, il claque.

biiiiizoooo

biiiiizoooo

Voila mon petit chat, je te fais des bisous! La prochaine fois on parle de smoky et d’hypnose! En attendant, que la fée du maquillage soit avec toi!


Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Ici on parle culture au sens large : cinéma, série télé, littérature, musique

We're all mad about books | Blog littéraire

Mon avis sur les dernières nouveautés, les meilleurs thrillers, polars et romans de science-fiction

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

Une apprentie végane en Bretagne

La vie passionnante d'un petit papillon écolo

Agothtale - DIY

Cosmetique, DIY, tricot, cuisine sans gluten et musique gothounette

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.