Archives de Tag: rouge à lèvres

Black Mail Urban Decay- ou comment je me suis ENCORE laissée tenter

J’avais décidé (plus ou moins) de faire un « no buy ».

J’ai deux fond de teint d’avance, deux palettes dont je n’ai pas encore exploré toutes les possibilités, je limite à fond les produits de « soin » puisque je fais toujours ma crème hydratante et que je n’utilise plus que mon bi oil, et des trucs que je fais à la maison, que je ne me lave pas les cheveux en ce moment (les dreads, synthétique, çà aide…), bref, j’essaye de limiter les achats.

Ben pas de bol, hier j’ai eu une heure de « stand by » au travail. Je suis allée sur Hello Coton. J’ai vu deux revues sur les Matte Revolution de Urban Decay. J’en ai déjà un, à savoir Temper, et Bad Blood me fait méchamment de l’oeil.

Mais Black Mail. BLACK MAIL. BLACK. FUCKING. MAIL.

hu

Black Mail, donc.

Comment çà, j’ai craqué?

Oui, j’ai craqué. Parce que c’est sombre et mat. Parce que je ne sors jamais sans rouge à lèvres. Parce que BORDEL QU’IL EST BEAU. Parce que j’avais envie. Parce que c’est un Urban Decay. Parce que j’avais pas de rouge à utiliser avec mon crayon M.A.C. bespoken for, qui est un violet sombre très soutenu, trop soutenu même pour mon Diva.

sinon j'ai tricoté un snood

sinon j’ai tricoté un snood

Je n’ai rien changé à mon maquillage habituel (enfin, celui du moment).

J’ai dû renoncer aux bindis pour le moment, la colle m’ayant beaucoup asséché la peau sur le front.

Mon Snood, tricoté main (eh oui, çà aide, merci Mamie ❤ ), je le porte pour soutenir mes dreads, et me tenir chaud aux oreilles, parce que je ne peux pas mettre mes bonnets habituels.

Alors, crash test de la chose, qu’est ce que çà donne?

huhuhu

huhuhu

Je suis fan. Comme beaucoup de rouges à lèvres mats, il est un peu « sec » et demande donc une grande précision et une bonne préparation des lèvres.

J’hydrate ma bouche avec un baume « bonne nuit », assez épais, que je laisse reposer le temps de faire mon teint. Puis j’enlève le surplus en tamponnant avec un mouchoir, comme çà, je suis sûre de n’avoir ni peaux mortes, ni démarcations. Comme tout le monde, j’ai de petites ridules autour de la bouche. J’applique donc mon correcteur avec précision, quitte à avancer un peu sur la bouche, et je fixe bien le tout avec une poudre libre sans toucher les lèvres.

Je contoure mes lèvres au crayon, toujours. Déjà, çà change le fini du rouge que je mets ensuite, çà m’aide à corriger les inégalités de ma bouche, et puis c’est un geste que j’aime bien. Un contour, un remplissage en hachures. Et puis le ràl, directement au raisin comme une sauvage. Non, je plaisante. J’y vais doucement.

smile

smile

Certaines reprochent aux Matte Revolution d’être trop plats, ou que leur forme n’est pas adéquate. J’ai peut être une bouche bizarre, mais pour moi, elle est parfaite cette forme. Bien à plat sur la lèvre, je n’ai qu’à faire glisser le raisin et suivre mon crayon.

Je fais ensuite une dernière correction au pinceau, sans ajouter de matière, juste pour éviter les bords pas assez nets. Un mouchoir en papier sur la bouche, je tapote ma houpette pleine de poudre libre par dessus.

Un deuxième passage du raisin, et TADAM

pou pou pi dou

pou pou pi dou

Le package est aussi sympa que d’habitude, avoir le nom et la vignette couleur en bas du bâton m’aide à le retrouver. Il ferme bien, avec un « clac » bien sonore, ce qui fait que je n’ai pas peur de le trimbaler avec moi.

Un peu inégal en couvrance utilisé seul, il n’a pas ce problème quand on fait, comme moi, un contour/remplissage au crayon.

Pour 20 euros et des poussières chez Sephora, c’est pour moi un rouge à lèvres parfait, un bon rapport qualité prix pour une teinte très sombre, entre le violet/bordeaux et le noir, qu’il faut certes assumer mais avec un fini mat très très beau et qui tient bien. Pas besoin de retouches après ma clope, seulement après avoir mangé/bu en ce qui me concerne.

Je vrais craquer pour Bad Blood je crois – _______- j’ai vraiment aucune volonté….


Il faudrait que j’arrête, hein?

Coucou petit lutin de Noël.

Aujourd’hui, un article mi figue mi raisin, pas vraiment de l’humeur, pas vraiment de la beauté, on y va?

Il y a des gens qui prennent de bonnes résolutions à chaque nouvel an, qui font un bilan de fin d’année…

Moi, à vrai dire, je ne suis ni l’un ni l’autre. Je n’attend pas le début de l’année et l’excès des fêtes pour décider que telle ou telle chose doit changer . Je me suis mise par exemple à faire un programme de sport de fou début décembre. Parce que le premier était un lundi et que des copines le commençaient. (oui, j’ai des raisons assez spéciales de commencer les choses à telle ou telle date…la, sur un programme de soixante jours, commencer un premier c’était cool, et çà faisait tomber mon jour off un dimanche)

Cependant, à force de noter tout ce qui doit changer, je n’ai pas forcément d’occasion de te le dire avant que cela ne change…

Allez, je te fais la liste de ce que je dois apprendre à modifier dans les mois qui viennent!

ma vie en noir et blanc

ma vie en noir et blanc

S’énerver au travail

Parce que ce n’est pas toujours drôle au boulot, parce que des fois j’ai des gens vraiment (mais vraiment) stupides en ligne, parce que mes responsabilités sont de plus en plus étendues, parce que quand un de nos revendeurs me pose douze fois la même question dans la même journée je pète un plomb…mais non. Ce n’est pas une solution.

J’ai commencé. j’ai apporté une cigarette électronique au boulot, et un carnet de coloriages anti stress. Remplir des mandalas de couleurs, çà fait du bien. Et j’écoute des musiques qui m’apaisent. Mais j’ai encore quelques moments de stress ou ma voix devient aigue et ou je transpire… il faut que j’apprenne à me calmer.

rouge, rouge, ROUGE!

rouge, rouge, ROUGE!

Mettre son rouge à lèvres le matin

Le rouge « rouge », très rouge, que ce soit un Russian Red souligné du Rouge Bolchoï de L’Oréal, ou du Charlotte ou Bette de Nars, ou le F-BOMB ou le Mrs Mia Wallace d’Urban Decay, je ne sors pas sans rouge à lèvres. Un rouge pétard, un rouge pompier, un rouge sombre, un rouge sang, un rouge orangé, un rouge pourpre, un rouge violacé, peu importe, les lèvres carminées sont devenues une signature de ma silhouette. Mais se faire une jolie bouche c’est tout un art.

Hydratant pour les lèvres (en général le babylips bleu…) deux minutes avant de faire la suite.

Un contour au crayon bien taillé (pour redessiner ma bouche la ou j’ai une petite cicatrice, et pour que l’arc de cupidon soit parfait.)

Une application au raisin directement (la couleur qui va avec le crayon choisi)

Un peu de poudre plaquée à la houpette pour une meilleure tenue (la HD de make up for ever est parfaite pour çà)

Un second passage du raisin, et je suis enfin parée dans la journée.

Sauf que du coup, le faire une minutes et demie avant de devoir partir au travail, c’est une mauvaise idée. Je dois prendre mon temps pour le faire correctement…

J’essaye de faire le reste plus vite, de modifier ma façon de faire le matin pour avoir le temps de me faire ma bouche sans souci.

bonnet blanc et blanc bonnet

bonnet blanc et blanc bonnet

Changer les soins du visage

C’est la plus mauvaise idée du monde, surtout quand on a de base une peau sensible à problèmes. Mais quand j’essaye un produit, et que je vois au bout de trois ou quatre jours que çà me brule la peau, je dois en changer, et vite. Des fois, j’ai tellement mal ou la peau qui brûle si fort que je me précipite en parapharmacie acheter telle ou telle crème dont je connais les bienfaits sur mon visage, mais je me retrouve alors avec X soins ouverts, et impossible de voir lequel me fait vraiment du bien.

Depuis quelques semaines, j’essaye une autre méthode. Je me lave toujours la figure au savon d’alep, mais je passe ensuite un coton imbibé d’alcool à 70° sur tout mon visage. Ca tire et çà brûle, mais au moins çà ne s’infecte plus, et ensuite j’applique juste de l’huile d’argan pure. Plus de crème, plus de soins. Plus rien. Juste çà. Et çà n’empire pas les choses. J’ai toujours quelques boutons, mais rien de comparable à…certaines réactions. Donc on essaye de voir sur le long terme pour cette fois.

ou gris aussi

ou gris aussi

C’est nouveau, je l’ouvre?

Je viens de m’acheter un rouge à lèvres. Ou un fond de teint. Ou un fard. Peu importe. Il FAUT que je l’ouvre. Même si j’en ai déjà trois entamés et que je sais qu’il faut que je les termine d’abord, je n’arrive pas à me discipliner. Je veux voir quelle couleur çà donne sur ma peau, comment çà rend en vrai, est ce qu’il sent aussi bon qu’on me l’a dit?

Et pendant deux, trois jours, je ne vais utiliser que le nouveau…avant de revenir à mes valeurs sures…et d’alterner…et puis finalement de n’utiliser exclusivement que tel ou tel produit parce que je dois le finir avant que la date limite soit passée…

il faudrait vraiment que j’apprenne à laisser la nouveauté de coté (voir ne pas l’acheter tout de suite en faite) avant d’avoir fini ce que j’ai déjà avec moi.

Bon Yule à tous et à toutes

Bon Yule à tous et à toutes

C’est à peu près tout ce que je dois changer dans mes habitudes, mais c’est déjà pas mal.

Et toi, petit lutin? Une mauvaise habitude que tu dois apprendre à modifier?

Je te souhaite d’y parvenir, de très bonnes fêtes, et que la fée du maquillage soit avec toi.


Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Ici on parle culture au sens large : cinéma, série télé, littérature, musique

We're all mad about books | Blog d'une dévoreuse de livres

Chroniques littéraires | Thrillers | Polars |Science-Fiction | Fantasy

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

De petits maux en petits mots

La vie passionnante d'un petit papillon.

Agothtale - DIY

Cosmetique, DIY, tricot, cuisine sans gluten et musique gothounette

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.