Archives de Tag: huile argan

Face de Pizza

Bonjour petit chamallow

Comment vas tu ?

Aujourd’hui je vais te parler de ma blessure secrète, de la croix personnelle que je porte tous les jours, de ce qui fait de ma vie un enfer. Sérieusement.

j'ai pas l'air comme çà hein

j’ai pas l’air comme çà hein

J’ai longtemps hésité. Ecrire çà, ou pas ?

Quel titre mettre ?

J’ai pensé à « pourquoi je me maquille autant », à « mon visage tout nu », ou « from spot to hot » mais finalement j’ai choisi le choc.

Pourquoi ?

Parce que c’est comme çà qu’on m’a appellée pendant tellement d’années que ce « surnom » super sympa (haha) est devenu une seconde identité.

Face. De. Pizza.

On a tous eu un pote façon calculatrice, avec plein de boutons.

Ou une copine à qui la pilule a déclenché des crises d’acné pas possible.

Moi, c’était pire. Genre vraiment. Et genre çà l’est encore.

Avant d’aller plus loin, laisse moi te dire quelques petites choses.

La première c’est que oui, je vois un dermatologue. L’acné est causée par une bactérie, et ce n’est pas mon cas. Ce n’est pas un dérèglement hormonal non plus. C’est juste du pas de bol, en ce qui me concerne. Je n’ai pas d’acné. J’ai des allergies. Des réactions extrèmes sur une peau très (trop) fragile, trop fine, qui marque vite.

Quand je me fais un tatouage ou un piercing, je cicatrise à une vitesses hallucinante. Genre en trois jours en moyenne. Mais dès que c’est un bouton…seigneur.

J’hésite encore. Je montre, je montre pas ?

Je sais que je serais jugée, à un moment ou un autre… Bon allez…

Face de PIzza je te dis

Face de PIzza je te dis

Je me démaquille tous les jours, même quand je ne suis pas maquillée, même quand je suis ivre morte.

Je n’utilise que des soins naturels, parce que dès que je change de produit je fais une allergie à ceci ou cela. Genre les trucs de supermarché, pour moi, c’est le même combat que les nettoyants super chers que tu achètes en parapharmacie ou pharmacie. Laroche-Posay et Neutrogena, dans le même panier. C’est trop agressif pour ma peau. Même les soins les plus délicats.

La seule chose qui marche, c’est le dernier combo trouvé par ma dermatologue. Quand tu verras les photos tu vas te dire « aaaaaaah mais çà marche pas !! » mais en fait, si parce que çà va déjà bien mieux.

Savon d’Alep, simple deux fois par jour, à l’eau tiède. Et on évite d’utiliser trop d’eau parce que le calcaire et moi on n’est pas copains non plus.

Rinçage à l’eau thermale.

Désinfection du visage. Soit à l’alcool à 70° modifié, soit à la biseptine, sur un coton propre.Ca pique. Mais çà marche.

Soin à l’huile fait maison. C’est à dire hydratation/réparation avec mon mélange cire’ d’abeille/huiles (argan, chanvre et olive).

Après çà, je suis toute luisante, mais au moins ma peau ne tire pas et çà peut aller.

Par contre, je sens déjà sous ma peau les prochaines catastrophes. Ca fait des bosses. Je sais que sans y toucher, sans rien faire, dans deux jours, la peau va se desquamer toute seule tout autour, çà va être rouge, à vif, çà va faire mal, et çà va s’infecter, un peu, beaucoup, pasionnément ou à la folie selon l’humeur du jour.

Pareil, je suis hyper stricte sur l’hygiène et l’entretien de mes petites affaires de maquillage. Je nettoie mon éponge à fond de teint tous les soirs et je la désinfecte. Tous les deux jours, c’est le pinceau à poudre. Je les range à l’abri, au sec, pour pas que çà se salisse tout seul pendant la nuit.

Mon fond de teint me sauve la vie.

Le Dermablend de Vichy, (teinte Opale), je suis une publicité à moi toute seule pour ce produit.

C’est le seul qui camoufle un peu l’horreur quotidienne de mon visage.

une fois mon teint et mes sourcils faits...

une fois mon teint et mes sourcils faits…

Sur les conseils de ma dermatologue, aussi, j’utilise « bi-oil » pour estomper mes cicatrices. Ca marche pas mal, même si çà ne fait qu’un mois. J’essaye de me dire qu’au moins mes cratères sont visibles moins longtemps avec çà. (Et non ce n’est pas cette huile non plus qui les provoque…). Mais c’est POUR CA que je me maquille autant. Et que j’y passe en moyenne 40 minutes chaque matin.

Tu vois, je t’assure que je prends toutes les précautions possibles. Et pourtant…

Je ne peux pas sortir de chez moi sans me maquiller (et non, ce n’est pas le fait de me maquiller non plus qui crée çà…). J’ai des sautes d’humeur quand le Chevelu vient me faire un bisou alors que je n’ai pas encore fait mon teint parce que je refuse qu’il voie çà. (bon il est adorable il me dit qu’il m’aime quand même et qu’il s’en fout, mais bon).

J’en vois des fois dans la rue, et franchement j’ai mal pour elles/eux parce que je sais ce que c’est.

J’ai çà depuis l’adolescence . C’est comme çà.

une fois tout fini, à la lumière articficielle

une fois tout fini, à la lumière articficielle

J’ai évolué dans le milieu de la danse, du maquillage et du stylisme. Trois des pires endroits pour une fille comme moi.

C’est horrible parce que l’ambiance y est toujours très « putasse ». On se jauge, on s’observe, on se fait mal. C’est la guerre. Sérieusement. J’en ai entendu des horreurs.

En cours de make up, une copine a demandé à ce que la prof me maquille moi. Justement pour qu’on apprenne tous à camoufler ce genre de choses.

« Aucune star ne débarquera jamais sur un tournage avec un visage comme çà. »

La honte.

Plus tard, j’ai eu la grand mère d’une amie qui pensait que je me droguais. Elle avait vu trop d’images d’utilisateurs de « meths » pour penser autre chose.

La honte.

Quand j’ai passé ma première soirée avec mon Chevelu, il a vu une tache sur mon visage.

« C’est quoi çà ? »

La honte.

Quand j’ai fait des photos en tant que modèle, j’ai eu droit à une réflexion du photographe.

« Avec tes cicatrices je suis obligé de mettre un filtre çà fait chier. Tu peux vraiment rien faire pour t’arranger un peu ?»

La honte.

Alors certain(e)s diront que j’en fait trop. Que je me maquille beaucoup. Que peut être si j’y attachais moins d’importance. Non, je suis désolée, moi je ne peux pas sortir comme çà. Je ne peux pas supporter mon visage. Je ne peux pas me permettre de laisser « çà » à la vue de tous.

Certaines filles y parviennent, avec un « finalement personne ne m’a regardée ». Elles sont contentes d’avoir pu sortir sans maquillage. Moi, je ne peux pas.

J’ai parfois des rémissions, des moments ou çà va à peu près. (Pas trop de calcaire, pas de vent, pas de soleil, pas de nouveautés dans ma lessive ou mes médicaments…). Cà dure deux ou trois jours.

J’en profite, je me trouve jolie.

Le pire c’est que de base je m’aime assez. Mais le #nomakeup #allnatural, c’est pas fait pour moi. Parce qu’en vrai, sous mon fond de teint, j’ai une face de pizza.

donc OUI je prends plein de photos de moi...

donc OUI je prends plein de photos de moi…

Je cherche pas la condescendance ou la compassion.

Je voudrais juste que les gens comprennent que c’est vraiment dur au quotidien. Oui je sais je ne vis pas enfermée dans une cave, je ne dois pas vendre mon cul à des touristes alors que j’ai six ans, je suis consciente de la futilité de ma souffrance. Mais elle est la quand même.

parce qu'on se rassure comme on peut

parce qu’on se rassure comme on peut

Alors si toi aussi tu as ce genre de souci, je ne peux te dire que çà: fais toi suivre, et garde espoir. Tu n’es pas seule.

Et la fée du maquillage est avec toi.


Encore un masque? (recette pour cheveux inside)

salut salut, petit hurluberlu!

Hier soir, pour moi, c’était pendaison de crémaillère.

Une petite douzaine de personnes réunies dans un salon pour Lilliputien, avec de la bouffe pour 40 personnes (oui, j’ai un petit coté « mère Juive » qui ressort quand je reçois…), les chats enfermés dans la salle de bains (spécialistes du Prison Break -je-me-faufile-dans-tes-jambes-pour-sortir-quand-tu-ouvres-la-porte) avec leur litière et leur gamelle, et la lumière aussi, je ne suis pas un monstre, bref, c’était super sympa, j’ai beaucoup aimé recevoir à nouveau malgré les crises d’angoisse que cela me déclenche (oh mon dieu c’est trop petit/y’aura pas assez à manger/et si les différentes personnes ne s’entendent pas/qu’est ce que je fais avec mes voisins/çà va être le bordel je vais mettre huit heures à ranger/nettoyer/désinfecter mon appart/ et s’ils viennent pas j’aurais l’air con/à quelle heure je dois commencer à dire que je suis fatiguée), bref, tu l’auras compris, je suis une grande angoissée u_u

 

 

Mais non seulement mes amis sont cools, mais en plus çà s’est pas fini trop tard, on a tous bien discuté et y’a pas eu de clashs entre les « groupes ». Et j’ai des restes de salade de pâtes pour jusqu’à la fin de mes jours. En attendant, je bouffe les M&M’s. Oui, je sais, çà se périme moins vite et çà fait grossir. Je m’en fous.

Tu connais mon addiction à Urban Decay, bien sûr. Et je t’ai aussi déjà donné quelques pistes pour te faire comprendre que Lush c’est aussi une grande histoire d’amour pour moi.

J’adore la plupart de leurs produits, même si je passe un temps fou à isoler les odeurs pour être sûre de ne pas être incommodée. Et je convertis le Chevelu au fur et à mesure, en lui offrant de temps à autres un produit « mâle » ou unisexe, genre le BIG pour la luxuriante splendeur qui lui sert de chevelure (oui, mon mec est une princesse, il a des cheveux de sirène, dix fois plus longs que les miens, et çà m’énerve. Mais j’aime çà. Pas pour rien que je l’appelle mon « Chevelu ». Et il a pas de barbe. Voila.), et la, juste parce que j’avais envie, je lui ai pris l’hydratant « BOGOSSE » pour qu’il arrête de me piquer ma Nivéa quand je dors chez lui.

 Oui, le Chevelu étant une princesse, il va vouloir des soins et des produits, mais sans avoir à se préoccuper de les chercher ou de trouver lui même la perle rare. Pour çà, il me fait confiance, il sait que si je dois construire une échelle pour lui décrocher la Lune, j’obtiendrais un diplôme d’architecture avant. (c’est beau l’amour).

 

Tout çà pour dire que passant chez Lush pour prendre ce fameux « BOGOSSE », je me suis re pris un « Rafistoleur », sans lequel je n’aurais plus grand chose sur le caillou à l’heure actuelle. Seulement voila, Rafistoleur, il est cool, mais il ne « suffit » pas à tout faire, vu que je dois nourrir/réparer/hydrater mon cheveu, tout en ravivant la couleur/soignant mon cuir chevelu et que je dois faire çà en une seule fois vu que je n’ai qu’un jour par semaine pour ce genre de choses.

Donc je joue au « petit chimiste »…

ATTENTION CEPENDANT:

-je ne vous conseille pas de tout mélanger à la « one again bis to fly ». Je prends Rafistoleur comme base parce que je sais que je peux, j’ai parlé assez longtemps avec un de leur concepteur pour en être  sûre!

-je n’utilise de toute façon que des produits naturels

-je ne garde pas mon mélange plus de trois jours et au frais de toute façon

-je tâtonne encore pour certains dosages et j’adapte au fur et à mesure!

 

Me voilà donc à nouveau en mode « Hazel/ über sexy today » avec mon peignoir en pilou rose fluo qui ne me sert qu’a protéger mon corps du froid quand je fais un masque ou une coloration, mes lunettes vu que je vais pas mettre mes lentilles sous la douche quand je vais rincer, mon cellophane sur la tête avec un turban autour façon Sir Lawrence d’Arabie pour empêcher les coulures et garder au chaud!

 

Je ne te mets pas de preuve en image, c’est inutile/inintéressant/dégradant pour mon image de marque (rayer la mention inutile)

Une petite recette simple donc de ce que j’ai sur le crâne et que je vais rincer dans deux heures:

-2 cuillères à soupe bien remplies de Rafistoleur de Lush

-une demi briquette de lait de Coco

-deux cuillères à soupe de miel liquide

-un filet de jus de citron

-deux cuillères à café d’huile de ricin

-quelques gouttes (4/5) d’essence de lavande

-une cuillère à café d’huile d’argan

-trois cuillères à soupe d’huile de Noix

j’ai ajouté un pschit de monoï pour l’odeur

 

On mélange le tout avec un ustensile sans métal dans un récipient sans métal, et on pose à la barbare sur toute la tête (=avec les mains, au dessus de la baignoire, comme une sauvageonne!)

On laisse poser deux heures

On lave ses cheveux

Tadam! Nourris, souples, brillants, henné ravivé, propres et sentant bon pour trois jours, hydratés, et tout doux!

Que demande le peuple?

 

Voila, une fois que ce sera fini, je vais voir si j’arrive à préparer ma première participation au « défi du Lundi », sinon, je reviens vite de toute façon!

En attendant, que la fée du maquillage soit avec toi!

 

 

 


Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Le blog culture & lifestyle le plus rock'n'roll de la blogosphère !

C'est l'heure du thriller

Les chroniques littéraires d'Izzy readeuse

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

Les Mots de Kiara

La vie d'un petit papillon écolo, féministe, végane... en Bretagne !

Agothtale - DIY

Avec des fils, du papier et des pinceaux

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.