Je ne suis pas une fille bien

Ca ne t’arrive jamais, mon petit chat, de te sentir un peu naze parce que tu ne fais pas « comme les autres? »

Moi, oui.

Je vois ces filles autour de moi qui font tout parfaitement bien. Qui sont naturelles. Jusqu’au bout des ongles.

Liste non exhaustive des « thé ou café ».

aie aie aie...

aie aie aie…

Tampons/serviettes VS coupe menstruelle

Cotons/lait VS éponge/huile (ou disques lavables)

Shampoing/ AS/ Masque VS No-Poo

Dentifrice VS Bicarbonate/huile de coco

Silicone/sulfate VS Bio

Magasins classiques VS Commerce Equitable

Coloration chimique VS Henné

Sac en plastique VS Sac réutilisable

Omnivore VS Vegan

Je pourrais continuer la liste pendant longtemps, je crois.

De nos jours, on essaye de nous vendre le plus possible que le Bio, c’est mieux, qu’il faut faire attention à la planète, qu’on gaspille, qu’on dépense trop, que le plastique/les produits chimiques/les emballages c’est le mal, que les produits naturels sont suffisants, qu’on n’a pas besoin de mettre des produits testés sur les animaux voir encore moins de les manger. J’entends de plus en plus que les vaccins c’est mal. Que finalement il ne faut pas manger de petit déjeuner, que c’est le lobby des grands vendeurs (céréales, lait… ) qui ont fait en sorte que.

Mais y’a cent ans on avait pas de savon ‘dop’. On se lavait pas avec du shampoing sur les cheveux non plus. On avait du dentifrice? Je sais pas.

On disait il y a cinquante ans aux femmes enceintes de boire du vin et de fumer pendant la grossesse. Qu’on avait plus de lait si on buvait de la bière.

Il y a eu ce moment ou l’enfant est devenu le Roi à la maison, alors qu’avant, c’était ta gueule, finit ta soupe et la ramène pas. Mieux, pas mieux?

J’EN SAIS FOUTRE RIEN.

Je n’ai aucune idée de ce qui est vrai ou faux dans tout cela. J’ai peur. Est ce que je fais une TRES GROSSE CONNERIE en mangeant des petits écoliers? Non mais j’achète une marque discount alors…ah y’a quand même des saletés dedans? Je fais quoi alors, parce que c’est pas sur mon rebord de balcon que je vais faire pousser des artichauts, si tu vois ce que je veux dire…

Alors, attention, je ne dis pas qu’une fille qui ne fait rien de tout çà est mauvaise. Je ne dis pas non plus que c’est purement MIEUX de faire tout de la case de droite.

Je ne dis pas que telle ou telle catégorie a raison et que l’autre est une vilaine pas gentille qui en a rien à foutre.

Je dis que parfois, le choix n’est pas facile.

Et que moi, souvent, je suis une grosse feignasse.

J’aime par exemple la marque Urban Decay (sans blague), qui, rachetée par L’Oréal, n’a plus le « we don’t test on animals, how could anyone? » depuis. Je n’ai pas envie de changer parce que j’aime cette marque, les produits me plaisent, me correspondent. J’aime les couleurs et les matières et je n’y fais pas d’allergie.

J’ai la flemme d’acheter sur le net. Je n’ai pas encore testé la coupe menstruelle parce que quand je passe au supermarché, la boite de Tampax me tend les bras. Je ne peux pas toujours me laver les mains « avant » d’aller au pipi room (je le fais toujours après quoi qu’il arrive) et parfois j’ai des trucs pas cool sur les mains (du white spirit, du silicone…) qui ne partent pas en un lavage. Alors un tampon avec applicateur me permet de ne pas mettre les doigts au coeur du problème.

J’aime le bêtes. mais je suis une grosse feignasse gourmande qui adore le bacon et le fromage. J’essaye avec Chevelu d’acheter plus « juste », chez des producteurs locaux, par exemple, des paniers de légumes, de fruits, le formage, etc. D’aller chez le boucher une fois par mois au lieu de prendre les steaks surgelés. Mais je ne peux pas résister à des bâtonnets de poisson et du riz blanc.

Il y a certaines choses que je fais, si. Je me colore les cheveux au henné. Je me démaquille à l’huile de chanvre et avec une éponge. Je n’utilise que des produits naturels pour mes cheveux. Mais ma peau nécessite parfois un peu plus. Certaines me disent que si j’arrêtais le Gluten et la Viande, j’aurais moins de problèmes de peau. Je n’en sais rien, et je n’ai pas envie d’essayer, parce que si je le fais et que c’est vraiment çà, je serais triste de ne plus pouvoir manger des choses que j’aime.

J’achète mes fringues chez H&M, New Look et autres enseignes. Je SAIS que c’est fabriqué dans des conditions abominables par des enfants exploités. Les iPhones aussi, il me semble.

Seulement j’ai la flemme. C’est inhumain, ce que je dis.

J’ai la flemme d’aller chercher des vêtements fabriqués en Europe par des adultes, et j’aime mes shoppings et revenir avec six vêtements au lieu de commander sur le net et n’avoir qu’un seul Précieux pour le même prix. Je sais, c’est mal. Je ne me vante pas de cette flemme. J’essaye d’acheter au maximum dans des Thrift Shop, je me dis qu’au moins ce sont des vêtements déjà portés et que je limite les dégats.

Mais je n’aime pas acheter sur le net parce que j’ai eu des soucis l’an dernier (carte bancaire piratée, 2000 euros dans ta gueule, la banque ne veut rien savoir… BREF) et du coup je ne me sens plus en confiance.

OUI je sais que mon rouge à Lèvres a surement été testé sur des lapins qui n’ont rien demandé à personne, que mon t shirt sont je suis si fière a certainement été cousu par des mains mineures, que la laque dans mes cheveux est mauvaise pour la planète . Mais les carottes que j’ai mangées viennent d’une ferme locale, mes chaussures sont directement sorties d’une friperie, mon café est issu du commerce équitable, et je suis vachement copine avec les SDF en bas de chez moi parce que j’ai toujours des clopes à leur filer, ou en tout cas un sourire et un mot gentil.

Je sais que tout çà ne fait pas de moi une fille bien, ou une mauvaise fille, mais parfois je me sens mal de ne pas contribuer d’avantage à l’équilibre des choses. Pourtant, je demande la permission à une plante avant de la cueillir.

Je n’arrive même plus à savoir ce que je veux vraiment. On m’a tellement martelé de tous les cotés qu’il FAUT faire comme ci ou comme çà que je n’arrive pas à faire le tri.

OUI je sais que Lush c’est pas si naturel que çà veut bien le dire. Pourtant, j’essaye de faire le tri dans les produits que j’achète. Pas seulement pour la couche d’ozone, mais aussi pour ma peau. Bien sûr. Et puis, si j’arrêtais d’utiliser de la laque hein….

OUI je sais que je contribue au gaspillage, aux déchets, à la pollution…

J’essaye parfois de me prendre en main et de changer tout çà.

J’essaye.

Très fort.

Et puis j’ai l’appel du chocolat Kinder. Oui, celui qui est pas bien parce qu’il donne des sous à Monsanto. Et plein de sucre. Ou d’huile de palme. Ou les deux.

Ou j’ai envie de jambon, et pour trois euros j’en ai huit tranches dans mon Norma au lieu d’une et demie chez le boucher.

Ou ce t shirt est pile poile dans l’humeur du moment et en plus il ne coûte que cinq euros. Et ce rouge à lèvres me va trop bien pour que je m’attarde plus longtemps sur son éthique, non? Non…je ne devrais pas le prendre. Mais il me va, tu comprends?

Ah, vanité, vacuité, égoïsme. VI-LAINE!

piou

Tout çà, je le fais par flemme, par gourmandise, par facilité.

Je trie mes déchets. Mais çà ne suffit pas.

J’essaye de faire fonctionner l’économie locale. Mais çà ne suffit pas. Je ne sais pas ce qui me manque vraiment à part de la simple motivation.

Je fais des efforts comme on met un coup d’épée dans l’eau, sans conviction, histoire de dire que je l’ai fait, presque juste pour me donner bonne conscience. Et je vais me récompenser avec un bien matériel dont je n’ai aucun besoin mais dont j’ai désespérément envie, incapable que je suis de résister à mes pulsions. Je suis vaine et matérialiste, et tellement, tellement faible devant mes envies. Je n’ai aucune sorte de volonté. Sport, régime, équité, tout le monde dans le même panier, je tiens trois mois maximum avant de trouver une bonne raison/excuse de ne pas/plus le faire.

Et dans ces moments la, sérieusement, je me déteste.

Publicités

13 responses to “Je ne suis pas une fille bien

  • Cari

    je pense que ce que tu fais est déjà bien, il y en a aqui ne font rien du tout.

    Pour UD, la marque à refuser le test sur les animaux alors même si elle est rachetée par L’Oréal, ils leurs foutes la paix avec ça. (tiens une aide si tu cherche des cosméto cruelty free http://www.rennebeau.fr/2015/03/index-marques-cosmetiques-cruelty-free.html)

    De toute manière manger bio, équitable, acheter des fringues cousue en Europe, ça a un prix… et tout le monde ne sait pas vivre comme ça. J’apprécie C&A car justement, certains vêtements de leurs gammes sont fabriqués en Europe (ça demande un peu de temps de lire les étiquettes) mais bon, j’ai un jeans là où je peux en avoir deux. Mais c’est mon choix. (Même s’ils durent plus longtemps ^^ )

    Tu es une fille bien mais on demande au gens d’être parfait et la perfection n’existe pas.

    • hazellbh

      Merci Cari 🙂
      Et oui, effectivement, c’est souvent une question de budget. Avec un portefeuille illimité, je crois bien que beaucoup de choses dans mes habitudes de consommation changeraient -____- (genre le jambon à deux euros les huit tranches chez Norma au lieu de deux euros LA tranche chez le boucher huhu)
      Merci en tout cas, et je vais me pencher sur ton lien 😉 Des bisous

  • Cathy

    Je crois qu’on est dans une société ou la culpabilisation est poussée à outrance. Tout est rien devient motif pour faire culpabiliser tout un chacun. Je ne sais pas si c’est les lobbies, si c’est politique, religieux… mais je constate ça de plus en plus. Or la culpabilité n’a jamais servi à rien. La vie est trop courte pour se sentir mal parce qu’on est pas dans la norme. Il y a une tendance à tout purifier en ce moment, et je ne sais pas si c’est très sain. Au final, il faut s’écouter, profiter de la vie, et voir ce qui nous rend heureux. Et c’est différent pour chacun. Des années que je suis au shampoing bio qui me fait des cheveux rêches et moches, les rares fois où je suis en déplacement et me retrouve au l’oréal, j’ai des compliments parce que ça fait de beaux tiffs. Je sais pas quoi en penser. J’ai l’impression que quelque part, on pourrait tout critiquer. On utilise bien de l’eau potable pour se laver après tout. On a pas le choix, certes c’est du gaspillage, de l’autre on a plus d’épidémie de choléra… Pour les vaccins, aux USA il y a des écoles privées pour gens friqués où il n’y a que 30% d’enfants vaccinés, résultats ils ont à nouveau des épidémies de maladies qu’on pensait éteintes. Bref, aucun choix n’est parfait, te bile pas, on t’aime comme tu es et si la société pouvait arrêter de faire pression, ça serait cool.

    • hazellbh

      oui, c’est justement ce qui me chiffonne, je n’arrive pas à ne « pas » me sentir mal par moments , alors qu’au final je fais comme je peux. Enfin, çà me passera, c’est un jour un peu plus down que les autres
      merci ❤

    • hazellbh

      çà me fait penser que quand j’étais gamine, je trainais par terre, je tétais la chienne, (oui, elle a fait une grossesse nerveuse…), et j’ai jamais été « malade », et je n’ai pas d’allergies d’environnement, je digère tout et n’importe quoi….enfin…

      • nia chan

        Parfois il faut juste LE déclic pour tout changer…
        Tu te lève un matin et ça parait tellement évident…
        On est parti vivre sur à la campagne sur un coup de tête… Et le reste à suivi après… On est devenu végétariens du jour au lendemain, maintenant ça fait 2 ans qu’on ne consomme plus rien venant d’un animal. Et je me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau, dans ma tête aussi en adéquation avec moi même…
        Après je suis pas parfaite non plus… On ferme les yeux sur certaines choses….
        J’utilise que des produits naturels pour mes cheveux ma peau… Mais pour le make up.. Je ne jure que par le fond de teint Mac… Leur éthique est limite… Mais je suis tellement satisfaite par leur produit… J’ai testé avec des marques plus « green » et franchement c est incomparable… Alors je mets mes œillères quelques fois…
        Tout ca pour dire que le plus important c’est que tu te sente bien avec toi même… On avance comme on peut dans cette société…

      • hazellbh

        Tu as bien raison, NIa, je dois vivre en harmonie avec moi même avant de le faire avec les autres 😉

  • clementine

    je me retrouve complètement dans ton article…
    Comme toi, il y a des fois ou clairement je n’ai pas envie de me prendre la tête, ou je sais que certaines choses sont « mal » mais tant pis.
    Parce que clairemement, le MU UD est top, que j’adore les robes d’H&M à 14,99, et qu’un hamburger c’est quand meme bon.
    A côté, j’achète mes fruits et légumes sur le marché le plus souvent possible et je trie mes déchets quand ca se limite à choisir la bonne poubelle, j’évite le gaspillage. Mais clairement, je ne suis pas parfaite et j’ai encore du chemin à parcourir et finalement… Je m’en fout 🙂

    • hazellbh

      C’est çà Clémentine, on fait ce qu’on peut, comme on peut….
      Et tu as bien raison de t’en foutre un peu, on se met assez de pression comme çà!
      contente que l’article t’ai plu 😉

  • Caro

    Qu’est ce que tu es dur avec toi-même! Le simple fait que tu culpabilises prouve déjà que tu es consciente de tous les problèmes que causent notre mode de vie et c’est déjà pas mal! Personnellement, j’ai toujours dis qu’il fallait faire attention à la planète et pourtant à part ne pas jeter mes déchets dans la nature, je me rends compte que je ne faisais pas grand chose. Du coup, j’essaie de faire plus attention et de mettre des choses en place pour réduire l’impact sur l’environnement et c’est compliqué. Exemple, pour se laver avec des produits naturels, sans emballages et local… et bien, il n’y a rien. Il y aurait le savon d’Alep mais ça vient quand même de Syrie donc pas très local quoi.
    C’est sûr que c’est dur d’être responsable mais il y a quelques gestes simples au quotidien que l’on peut faire: manger des fruits/légumes et des poissons de saisons, réduire sa consommation de viande sans forcément la supprimer, éviter d’acheter des produits avec plein d’emballages…
    Bref, tout ça pour dire, personne ne peut dire être 100% responsable écologiquement, ça n’existe pas mais faire des petites choses c’est déjà pas mal! 😉

    • hazellbh

      Bonjour Caro!
      oui, je suis dure avec moi même, toujours, parce que je me rends compte que pour certaines petites choses on peut « tous » faire mieux. C’est vrai pour le savon d’Alep, j’en utilise, et même si au moins il n’est pas emballé et que je l’achète chez un mec qui le ramène en même temps que le henné de son pays, çà reste polluant et « pas local »…
      Si chacun peut changer les choses « à portée de son bras »c’est déjà pas mal

  • maaademoisellea

    Je me retrouve énormément dans ton article. J’ai envie de faire des milliers de choses pour moi, pour la planète. Mais ce n’est pas toujours possible, par flemme, oui c’est vrai. Par manque de temps ou d’envie aussi. Et aussi par manque de budget. Des fringues éthiques c’est pas mal pour nous adultes, ça dure pas mal de temps donc c’est amorti. Mais pour les enfants ? Le budget ne suis carrément pas. Au niveau alimentation, je fais pas mal d’efforts pour avoir de la qualité, parce que j’ai choisi d’y consacrer une bonne part de budget, de temps et que j’aime cuisiner. Je fais moi même mes produits d’entretien pour le linge, mais je mets de la javel dans mes toilettes parce que le vinaigre ne nettoie pas aussi bien. Bref, ce n’est pas toujours évident, mais comme je l’ai lu plus haut, l’important est de vivre en accord avec soi même, ses idées, ses besoins et ses possibilités. Se poser des questions fait déjà avancer un minimum les choses 🙂

    • hazellbh

      Bonjour Maademoisellea!
      Oui, effectivement, le temps, la disponibilité des choses, le budget, tout cela joue énormément!
      Et c’est vrai que quand je vois l’usure des vêtements de mes petits frères ou des enfants autour de moi; ce n’est juste pas envisageable face à un t shirt à 3 euros en grande enseigne.
      Pareil, on fait ce qu’on peut avec le Chevelu et je suis une accro au vinaigre blanc et au bocarbonate, mais parfois la javel est juste la seule solution envisageable.
      Mais continue toi aussi à avancer et merci pour ton commentaire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Ici on parle culture au sens large : cinéma, série télé, littérature, musique

We're all mad about books | Blog d'une dévoreuse de livres

Chroniques littéraires | Thrillers | Polars |Science-Fiction | Fantasy

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

De petits maux en petits mots

La vie passionnante d'un petit papillon.

Agothtale - DIY

Cosmetique, DIY, tricot, sans gluten

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

%d blogueurs aiment cette page :