Le Jour d’Après

Bonjour petit chou à la crème

Aujourd’hui, c’est ce que j’appelle le Jour d’Après.

Après la coupe de cheveux.

Le jour de tous les regrets.

aaaah

aaaah

Tu sais ce que je veux dire, non?

Tu sors de chez le coiffeur, il t’a mise en confiance, il t’a appelée « Chérie » pendant toute la coupe. Vous avez ri ensemble, même. Et, sincèrement, après être passée dans les mains de Seb (à Atmostore, 4 Quai des Bateliers, Strasbourg), je me sentais SUPER BIEN.

J’aimais bien la coupe. Il avait même rassuré le Chevelu (venu régler la note puisque c’était mon cadeau de Saint Valentin), qui ne voulait pas qu’on me coupe trop court.

On a parlé de ma Catastrophe Capillaire, il y a trois ans, et il m’a même montré sur ma tignasse exactement la ou il y avait encore la démarcation abîmée. Treize centimètres. Il a dû couper treize centimètres. Pour que je reparte sur une base vraiment saine et que maintenant tout repousse sans se casser, sans fourcher, sans s’abîmer. Il m’a conseillé sur les masques, sur comment les laver (sans frotter comme une malade en fait), aime bien ma frange, m’a rassurée sur l’aspect de ma cicatrice, adooooooore ma couleur… « ah mais je suis pas anti henné DU-TOUT hein, surtout quand c’est une aussi jolie couleur. »

Vraiment en sortant, c’était le bonheur.

Et puis, comme d’habitude…

le soir, j’ai dû les relever et les mettre en arrière pour prendre mon bain sans les mouiller. Déjà, ils tiennent plus avec ma pince. La première envie de pleurer me monte à la gorge.

Et puis ils ont un toucher bizarre. Ils me semblent gras. Lourds. Je sais qu’ils m’ont fait un soin, et que le shampoing a été très bien rincé, mais ce n’est pas mon truc habituel, je les sens plus…oui, plus lourds. Deuxième envie de pleurer.

oh god...why...

oh god…why…

Lendemain matin.

Je les attache pour dormir, parce que j’ai un piercing sur la nuque. Déjà, la, çà tient pas, mon bun ressemble à une crotte de lapin, ma frange asymétrique ne se fixe pas avec mes pinces habituelles. Je n’ai plus mes queues de rat ni mes pointes sèches, mais je n’ai plus de volume non plus. Je me regarde dans le miroir, sur le point de pleurer. Un épi colle ma frange sur le coté, me donnant l’air d’être ma mère, version triste et grosse (oui, les cheveux aplatis, çà me grossit le visage). Ca a l’air gras. Ca ne tient pas. J’essaye de me dire qu’une fois coiffée, çà ira mieux…

hair battle

hair battle

Impossible.

Je n’ai que deux pensées en boucle

1) si je pleure, le Chevelu va être terriblement déçu

2) j’ai encore ma tondeuse moi?

Je n’arrive pas encore à les coiffer. Je n’arrive pas à trouver « comment » adapter cette nouvelle coupe. Pour le moment, ce n’est pas « moi ». C’est joli, mais ce n’est pas moi. Je ne la maîtrise pas. Je ne sais pas quoi en faire et comment l’arranger. Je n’ai pas envie de passer une heure tous les matins à me coiffer, c’était même çà le but de ce rdv.

Pas de panique, hein, Sébastien est très doué et je sais qu’il a fait des merveilles avec le matériau pourri que je lui ai confié. Mais je sais aussi qu’il va me falloir, comme à chaque fois, plusieurs jours pour apprendre à dompter…ma nouvelle tête.

Publicités

4 responses to “Le Jour d’Après

  • Cari

    courage ^^ Un fois j’ai fait un dégrader chez une coiffeuse et j’avais pas les mêmes centimètres de dégradés à gauche qu’à droite.

    au pire… ça repousse XD

    • hazellbh

      C’est gentil Cari 🙂
      mais comme dit la coupe est belle (c’est çà le pire haha)c’est juste que je dois…l’apprivoiser. Je ne suis pas très douée en coiffure et le peu que j’ai appris à faire n’est plus faisable sur une coup plus courte, donc c’est le temps de trouver quoi en faire le matin sans que çà me prenne une heure. La par exemple, pour le déjeuner chez mes beaux parents, j’ai quand même passé vingt minutes avec ma brosse à essayer de reproduire la rondeur de frange que Seb m’a donnée au salon
      bref, çà viendra 🙂
      des bisous!

  • Cathy

    Courage ! Je viens de couper les miens, moi-même, et ça me fait le coup à chaque fois, je les cherche, je regrette, même si c’est mieux en enlevant les pointes rêches, c’est dur de s’habituer au changement !

    • hazellbh

      C’est exactement çà! la çà va je commence à dompter la nouvelle bête haha.
      On sait que c’est bon pour eux et mieux de façon générale mais t’as toujours le pincement au coeur quand tu vois une fille avec des cheveux vraiment longs 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Ici on parle culture au sens large : cinéma, série télé, littérature, musique

We're all mad about books | Blog d'une dévoreuse de livres

Chroniques littéraires | Thrillers | Polars |Science-Fiction | Fantasy

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

De petits maux en petits mots

La vie passionnante d'un petit papillon.

Agothtale - DIY

Cosmetique, DIY, tricot, sans gluten

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

%d blogueurs aiment cette page :