Des TICS et des TOCS

Des tacs aussi, pourquoi pas?

Pour ne pas te laisser sans rien ce week end, j’ai décidé de te faire un ptit listing de quelques trucs…

Mes TOCs, oui.

Je vais me limiter à ceux concernant le maquillage, parce que j’imagine que çà ne t’intéresse pas des masses de savoir que je nettoie une fois par semaine mes interrupteurs, et une fois par mois je les démonte pour chasser la poussière dedans. Que je fais pareil avec mon clavier de PC. Que je ne peux pas m’asseoir sur la cuvette de mes propres toilettes si je n’ai pas passé une lingette désinfectante dessus avant. Que même la, j’ai mon verre de coca posé d’une certaine façon, que mon paquet de clopes est parallèle à mon sous main, et que je pends mon linge en utilisant des pinces de même couleur pour le même type de vêtements (blanc pour les dessous, bleu pour les t shirts, par exemple). Que je fais des crises d’angoisse si mes chaussettes, mon vernis, ma lingerie et mon make up ne sont pas assortis… Que je ne supporte pas d’avoir un ongle plus court que les autres, quitte à tout couper…

Je vais donc me « contenter » de mes petites obsessions make-upistiques!

P.7-TOC

(inutile d’appeler déjà les urgences psys. Ils me connaissent bien et ils ne veulent plus de moi…Je fous trop le dawa chez eux!)

Je suis incapable de toucher un produit avec des mains « sales ». Genre j’ai mis mon fdt, je me lave les mains avant de toucher mon anticerne. Et rebelote pour poudrer…

Je dois ranger mes palettes selon un certain ordre, qui change régulièrement. Par taille, marque, couleurs, fréquence d’utilisation…mais je change…

Je peux me démaquiller et me remaquiller jusqu’à six fois dans la journée, pour que çà aille toujours avec mon humeur.

Je me sens nue si je n’ai pas de khôl et de mascara.

Je fume, mais je ne supporte pas la fumée près de ma coiffeuse.

Je ne supporte pas non plus qu’on me regarde quand je me maquille. Si je donne un cours, c’est différent, je suis dans un autre état d’esprit.

Je suis très infidèle à mes produits, et je cherche toujours la perfection.

Je suis très critique avec les autres. Ce qui ne veut pas dire que je fais forcément mieux, mais se dire maquilleuse quand on ne sait pas se maquiller soi même de façon symétrique, on sait qu’on a encore à apprendre. Du coup, on me trouve souvent condescendante. Et je m’en fous.

Je taille systématiquement mes crayons avant de les utiliser. Même mes crayons persos que je n’utilise que sur moi.

J’ai une belle collection de pinceaux, mais j’utilise toujours les même: untel pour le teint, tel autre pour l’estompe, un troisième pour la poudre…

…et je ne supporte pas de ne pas les laver plus de deux/trois jours d’affilée!

Je n’ai rien à foutre de la règle « soit les yeux, soit la bouche ». Une bouche très marquée avec des yeux über chargés, moi, çà me plaît. Donc çà me va.

Je n’aime pas improviser sur moi même. Je décide d’un make up la veille au soir, quand je choisis mes fringues du lendemain. Alors que sur les autres, je peux faire un make up canon sur un coup de tête, juste comme çà, avec trois fois rien, parce que j’avais envie.

Eût égard à ma peau complètement moisie de l’extérieur, je ne peux pas vivre sans fond de teint. Sans oxygène non plus, tu me diras, mais c’est pas le sujet.

Je couvre toujours ma coiffeuse, avec un mouchoir, et j’ai une lingette désinfectante à portée de main pour ne pas salir mes produits…

Si un pinceau perd un poil, je ne peux plus l’utiliser…

Mes pinceaux sont parfumés: je vaporise dans ma chambre de l’essence de lys et de camélia noir. Sinon, je ne supporte pas leur odeur.

D’ailleurs, si un produit canonnissime pue, je ne peux pas l’utiliser non plus.

J’ai toujours chaque produit en double, une fois sa période d’essai terminée. Peur de manquer, de ne plus le trouver, tout çà…

Si je ne camoufle pas mes cernes, j’ai l’air d’un zombie.

Mais si je les camoufle trop, on ne me reconnait pas…

Mon chevelu me préfère en maquillage « nude » (il a la décence de ne pas me faire croire qu’il préfère « sans maquillage », au moins.). Mais moi j’ai du mal.

J’ai fait des erreurs de goût monstrueuses, mais je persiste: le noir, c’est ce qui me va le mieux.

J’adore mixer les genres, et faire ma punkette avec des couleurs improbables dans une robe très 50’s.

J’ai un ordre très précis dans le déroulement de mon maquillage. Si je saute une étape, je recommence depuis le début.

Je ne peux pas me servir de mes palettes/produits réservés à mon travail sur moi même. Impossible de mélanger les deux…

Je n’ai jamais aimé sortir « non apprêtée », mais j’ai beaucoup de mal à mettre le nez dehors sans être maquillée.

J’ai une « trousse complète » dans mon sac à main. Fdt, poudre à retouches, anticernes, crayon, une mini palette et quelques pinceaux, un mascara…

Je n’ai pas les moyens de mettre des « doubles » chez mon chevelu. Donc je transbahute ma trousse quand je dors chez lui.

Je peux me faire mon trait d’eye liner en 20 secondes chrono sur les deux yeux. Avec la virgule. Sans retouches et sans trembler.

Je suis incapable de faire un « nail art » correct, pourtant je peux te faire ressembler à Marilyn Monroe ou à Joe Dassin.

J’ai étudié pendant deux ans, et pas juste en mode « blabla çà c’est une palette » dans une bonne école, pour apprendre ce que je sais aujourd’hui. Et çà fait huit ans que je m’améliore chaque jour et que je continue à apprendre en travaillant dans ce domaine.

J’ai du mal à supporter ces « maquilleuses » juste sorties de l’école, qui croient tout savoir, et qui cassent les prix juste pour avoir du travail. Je comprends leur situation, mais un maquillage de mariée à 50 euros, c’est juste tuer le métier!

J’ai collé un miroir au dos de mon téléphone portable…

Il m’arrive de me maquiller à l’aide d’une webcam…

J’utilise l’air brush au travail, mais jamais sur moi.

Je sais camoufler un tatouage sans « fake up » de MUFE.

Si mes crayons ne sont pas tous à la même taille, je les range par grandeur…

Je désinfecte mes taille crayons.

J’ai une petite poubelle de table sur ma coiffeuse.

Un de ces quatre, je demanderais à mon chevelu de me maquiller. En fait, l’idée le fait marrer et il m’a déjà dit que je ressemblerais sûrement à une prostipute.

Je peux me priver d’un repas ou d’extras nutritifs pour acheter du maquillage.

Je suis incapable de ne pas me regarder dans un miroir quand j’en croise un.

Je le fais pour le blog, mais je n’aime pas m’habiller après le maquillage. Quitte à protéger mes fringues avec des kleenex.

Je me suis maquillée pour la première fois quand j’avais trois ans. Avec les trucs de ma mère, évidemment. C’était immonde et j’ai adoré çà!

 

Voila, tu connais la plupart de mes tares liées au maquillage!

Tu peux me traiter d’égoïste, de timbrée, de prétentieuse, du moment que c’est argumenté!

ceci dit, j’aimerais bien savoir si toi aussi, tu as des « tocs » liés au maquillage!

A bientôt, petit bonobo! Et que la fée du maquillage soit avec toi!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Élucubrations d'une jeune idiote

Le blog du positif engagé

Smells like rock

Ici on parle culture au sens large : cinéma, série télé, littérature, musique

We're all mad about books | Blog littéraire

Mon avis sur les dernières nouveautés, les meilleurs thrillers, polars et romans de science-fiction

BritBrit Chérie

Avant j'étais prétentieuse, aujourd'hui je suis parfaite !

Une apprentie végane en Bretagne

La vie passionnante d'un petit papillon écolo

Agothtale - DIY

Une petite goth polyallergique qui crée avec des fils, du papier et des pinceaux

louillemakeup

blog beauté maquillage sur les yeux!

MUparChloe

Sur toutes les lèvres...

Little Black Hood

- make up fairy -

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

%d blogueurs aiment cette page :